Les 10 conseils pour réussir votre fête

1 . Parlez-en à vos voisins

Ne préparez pas la fête tout seul dans votre coin. Le meilleur moyen de faire venir du monde à la Fête des voisins c'est d'en parler autour de vous et d'impliquer vos voisins dans la préparation. Plus vous serez nombreux à préparer la fête, plus le bouche-à-oreille fonctionnera. Répartissez-vous les tâches, partagez les projets, discutez-en. Cette préparation en commun c'est déjà un peu la fête !

2 . Soignez la publicité

Récupérez des affichettes dans votre mairie (si elle est partenaire d'Immeubles en fête) ou sur notre site web pour les disposer dans le hall de votre immeuble, sur les portes d'entrées et dans les ascenseurs. Téléchargez sur notre site les tracts et les invitations que vous pourrez personnaliser (date, heure et lieu de l'apéritif).

3 . Trouvez le bon lieu

Prévoyez de tenir la fête dans les parties communes de l’immeuble (cour, entrée, hall, porche, jardin…) plutôt que dans l’appartement d’un habitant. Ce sera moins intimidant pour les gens qui ne connaissent pas grand monde dans l’immeuble.

Si vous n’avez aucun lieu disponible dans l’immeuble, il est possible de faire cela sur le trottoir ou dans la rue : attention aux problèmes de sécurité et… de voisinage. Pensez à prévoir des solutions de repli en cas de mauvais temps.

4 . Installation

Pensez au matériel pour installer un buffet (tréteaux et planches, tables) mais aussi à des sièges, notamment pour les personnes âgées

5 . Gestes anti-gaspi

Le gaspillage alimentaire est particulièrement élevé lors d’événements conviviaux organisés collectivement (pique-niques, apéritifs, etc.). De nombreuses solutions simples et efficaces permettraient pourtant de réduire ce gaspillage:

1/ Désigner un référent qui organise et répartit ce que chacun doit apporter;

2/ Ne pas amener plus que ce que nous sommes capable de manger : on vient à deux, on apporte pour deux;

3/ Apporter ou mettre à disposition des tupperwares pour pouvoir emporter les restes éventuels.

6 . N’oubliez pas les enfants !

Les enfants sont toujours bon public pour les fêtes. Ne les oubliez pas dans l’organisation : nourriture adaptée, boisson sans alcool, bonbons, ballons, etc.

7 . N’hésitez pas à faire connaissance

Le jour de la fête, ne restez pas dans votre coin. Le but est de mieux connaître ses voisins, alors faites le premier pas et présentez-vous. Les timides vous en seront reconnaissants.

Si votre immeuble ou votre résidence est très grand, imaginez des étiquettes pour indiquer le nom de chacun.

8 . Triez vos emballages

Pour une fête solidaire mais aussi citoyenne, pensez à trier vos emballages pendant votre fête des voisins. Bouteilles et cubitainers en plastique, canettes de soda, brique de jus de fruits, emballages en carton,… sont à mettre dans le Bac de tri, tout comme les bouteilles, pots et bocaux en verre sont à déposer dans le bac de verre!

Renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre collectivité pour récupérer les consignes de tri de votre ville.

9 . Soignez l’ambiance

Pensez aussi à la décoration (guirlandes, fleurs, plantes) et à la musique. Mais attention à ne pas importuner les voisins qui ne participeraient pas à la fête. Ce n’est pas le jour pour se fâcher avec votre entourage !

10 . Ce n’est qu’un début

La fête des voisins est un début, un premier pas pour mieux vivre dans son environnement quotidien. Qu’elle soit une occasion pour démarrer des projets en commun, pour rompre avec l’anonymat et l’isolement.

Inscrivez-vous pour notre nouveau projet VOISINS SOLIDAIRES dans la continuité de la Fête des Voisins www.voisinssolidaires.fr

Retour à l'accueil